Dr. Bruno TABUTEAU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dr. Bruno TABUTEAU

Message  Lucie le Lun 9 Fév - 10:56

Dr. Bruno TABUTEAU
Bruno.Tabuteau@ac-poitiers.fr

Docteur en histoire de l’Université de Rouen, enseignant, ancien chargé d’enseignement d’histoire du Moyen Âge et membre du Groupe de Recherche d’Histoire (GRHIS) à l’Université de Rouen, chercheur associé au Laboratoire d’Archéologie et d’Histoire de Picardie, cofondateur et coordinateur du collectif international Historia Leprosorum (ex-Groupe de Göttingen), coordinateur du Groupe Lazari, membre de l’International Network for the History of Hospitals (Roy.-Uni).
Bruno Tabuteau compte également plusieurs manifestations et publications scientifiques à son actif. Il a notamment organisé avec le GRHIS et animé la 2e table ronde du collectif international Historia Leprosorum (alors Groupe de Göttingen), à l’Université de Rouen, les 12 et 13 juin 1998 (Histoire et archéologie de la lèpre et des lépreux en Europe et en Méditerranée du Moyen Âge aux Temps modernes), ainsi que deux journées d’étude, sous l’égide du CAHMER et du LAHP, l’une à Beauvais, avec le Service archéologique municipal, le 30 octobre 2001 (Programme Lazari. Histoire et archéologie des léproseries du nord de la France. Prospection et atlas), l’autre à Aizier (Eure), avec l’association Sauvegarde et Renouveau du Prieuré Saint-Thomas, le 9 avril 2005 (Archéologie et patrimoine des maladreries médiévales en Normandie-Beauvaisis et dans le nord de la France).
Il assure en outre l’accompagnement scientifique d’étudiants chercheurs. Et il appartient au comité scientifique du sentier d’interprétation de la chapelle Saint-Thomas d’Aizier, inauguré en 2007.

Travaux universitaires inédits relatifs à la lèpre
- Les léproseries dans la Seine-Maritime du XIIe au XVe siècle, mémoire de maîtrise s. dir. André Vauchez, Université de Rouen, 1982.
- Lépreux et léproseries au Moyen Âge dans les anciens diocèses de Rouen et d’Évreux. Méthode et sources, mémoire de DEA s. dir. Jean-Marc Bienvenu, Université de Rouen, 1985.
- Une léproserie normande au Moyen Âge. Le prieuré de Saint-Nicolas d’Évreux du XIIe au XVIe siècle. Histoire et corpus des sources, thèse de doctorat d’histoire, s. dir. Jean-Pierre Leguay, Université de Rouen, 1996. Thèse à la carte, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve-d’Ascq.

Principales publications relatives à la lèpre
- « Les fausses léproseries d'Évreux », Connaissance de l’Eure, 64, 1987, p. 18-21 (cité dans Annales de Normandie, 1988, 5 : bibliographie normande 1987, p. 446, n° 367).
- « Gisors, 1426 : un éclairage original sur le monde de la lèpre », Annales de Normandie, 1988, 4, p. 269-281, et Bulletin de la Société Française d’Histoire des Hôpitaux, 57, 1988, p. 5-11 (cité dans Annales de Normandie, 1989, 5 : bibliographie normande 1988, p. 516, n° 312 ; compte rendu dans English Historical Review, CV, 1990, dans p. 765-844).
- « Combien de lépreux au Moyen Âge ? Essai d’étude quantitative appliquée à la lèpre. Les exemples de Rouen et de Bellencombre au XIIIe siècle », Sources. Travaux historiques, 13, 1988, p. 19-23 (cité dans Bibliographie de l’histoire médiévale en France (1965-1990), Paris, Publications de la Sorbonne, 1992, p. 88, n° 1059, et dans Annales de Normandie, 1989, 5 : bibliographie normande 1988, p. 517, n° 313).
- « Le grand saint Nicolas, patron des léproseries : une histoire d’influences », Cahiers Léopold Delisle, XLVI, 1997, fasc. 1-2 (Lèpre et lépreux en Normandie), p. 1-18.
- « De l’expérience érémitique à la normalisation monastique : étude d’un processus de formation des léproseries aux XIIe-XIIIe siècles. Le cas d’Évreux », dans Fondations et oeuvres charitables au Moyen Âge, s. dir. Jean Dufour et Henri Platelle, actes du 121e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Nice, 26-31 oct. 1996), section histoire médiévale et philologie, Paris, Éditions du CTHS, 1999, pp. 89-96.
- « Histoire et archéologie de la lèpre et des lépreux en Europe et en Méditerranée du Moyen Âge aux Temps modernes. 2e table ronde du Groupe de Göttingen » (Rouen, 12-13 juin 1998), compte rendu dans Annales de Normandie, 1999, 5, p. 567-600.
- Édition : Lépreux et sociabilité du Moyen Âge aux Temps modernes, actes de la seconde journée de la 2e table ronde du Groupe de Göttingen (Rouen, 13 juin 1998), Cahiers du GRHIS, 11, Publications de l’Université de Rouen, 2000, 98 p. (compte rendu de V. Gourdon, dans Annales de démographie historique, 101, 2001, p. 224-226).
- « Daniel Le Blévec, La part du pauvre. L’assistance dans les pays du Bas-Rhône du XIIe siècle au milieu du XVe siècle (École française de Rome, 2000) », compte rendu dans Médiévales, 44, printemps 2003, p. 215-218.
- « La léproserie, un marqueur d’identité dans l’espace périurbain médiéval. Le cas d’Évreux en Normandie », Hôpitaux et maladreries au Moyen Âge. Espace et environnement, P. Montaubin éd., actes du colloque international du Laboratoire d’Archéologie et d’Histoire de l’Université de Picardie (Amiens-Beauvais, 22-24 nov. 2002), Histoire Médiévale et Archéologie, vol. 17, 2004, p. 145-157.
- « Dossier historique d’un beau patrimoine : le prieuré-léproserie de Saint-Nicolas d’Évreux, à Gravigny (XIIe-XVIe siècle) », Journées archéologiques régionales de Haute-Normandie (Evreux-Le Vieil-Evreux, 21-23 oct. 2005), résumé dans Haute-Normandie archéologique, n° 10, 2005, p. 137-138.
- « Historical Research Developments on Leprosy in France and in Western Europe », The Medieval Hospital and Medical Practice, B. S. Bowers dir., actes de la session 213 du 36e congrès international d’études médiévales de Kalamazoo (Western Michigan University, 3-6 mai 2001), Ashgate Publishing, 2007, p. 41-56.
- Direction : Étude des lépreux et des léproseries au Moyen Âge dans le nord de la France. Histoire, archéologie, patrimoine, actes de la journée d’étude d’Aizier (Eure, 9 avril 2005), Histoire Médiévale et Archéologie, vol. 20, 2007, 260 p.
- En collaboration avec F. Épaud, « Le prieuré-léproserie de Saint-Nicolas d’Évreux. Dossier historique et patrimonial », Étude des lépreux et des léproseries au Moyen Âge dans le nord de la France. Histoire, archéologie, patrimoine, actes de la journée d’étude d’Aizier (Eure, 9 avril 2005), Histoire Médiévale et Archéologie, vol. 20, 2007, p. 185-218.

Autre publication historique notable
- « L’Eure normande (Xe-XIIIe siècle) », dans L’Eure de la Préhistoire à nos jours, B. Bodinier dir., Éditions Bordessoules (collection Hexagone. Histoire des départements français par les textes et les documents), Saint-Jean-d’Angély, 2001, p. 117-153 (et aussi introduction et chronologie du Moyen Âge, p. 89-93, et bibliographie, p. 182-184).

Production pédagogique
- Séquence sur les lépreux au Moyen Âge, dans Le refus des discriminations, film de Philippe Poquet, vidéocassette produite par le CDDP de l’Eure, 1998.

Participation à des rencontres scientifiques demeurées inédites
- 1ère table ronde d’Historia Leprosorum (Groupe de Göttingen), Göttingen, Mission Historique Française en Allemagne, 6-7 oct. 1995 (Approches actuelles de l’histoire de la lèpre et des lépreux au Moyen Âge, compte rendu d’A. Schelberg dans le bulletin de la MHFA n° 30/31, 1995).
- 3e table ronde d’Historia Leprosorum (Groupe de Göttingen), Trèves, Université, 15-16 déc. 2000 (Leprosorien und ihre Statuten. Normiertes Leben zwischen Ideal, Vorstellung und Abbild / Les léproseries et leurs statuts. La vie normalisée entre idéal, imagination et image).

Lucie
Modérateur

Messages : 90
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Laboratoire d'histoire et d'archéologie médiévales de l'Université de Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum